Hyères presqu’ile de Giens – Laurent Parienti

5 Posted by - 15 juin 2014 - reportage voyages

2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 almanarre 2 almanarre 3 almanarre 4-2 almanarre 5 almanarre 6 almanarre

article : Hyères presqu’ile de Giens – Laurent Parienti Photographe – Reportage photo Fuji XPRO1

La presqu’île de Giens est un espace naturel d’une beauté rare et précieuse mais c’est aussi le lieu ou je puise mon énergie.  Je me suis naturellement pris à faire des images de cette nature belle et sauvage.

Le double tombolo de Giens, une curiosité naturelle unique au monde
La création du tombolo de Giens remonte à plusieurs millions d’années. Entre 25 000 et 6000 ans avant J.C. La liaison entre Giens et le continent semble se stabiliser. Elle résulte de la conjonction de plusieurs éléments : la présence de haut fonds entre Giens et le continent qui vont servir d’ancrage aux sédiments, la présence de fleuves côtiers qui amènent dans la rade de Hyères des quantités importantes de sédiments . La présence de courants marins parallèles à la côte et mettant en mouvement les sédiments. En s’effondrant, ces courants perdent leur force et laissent des dépôts. La présence de l’herbier de posidonies facilite le dépôt de sédiments. Le courant maritime et les alluvions déversés dans la mer par les rivières et hauts fonds sont donc les principaux éléments nécessaires à un tel miracle de la nature. Fait beaucoup plus rare, le tombolo de Giens est double, avec deux plages détachées du rivage.