Le cimetière marin – Ko Myo – Yangon Photo Festival

1 Posted by - 8 mars 2015 - reportage voyages

Boat cementery – Ko Myo –  4th prize 2014 Myanmar –  Yangon Photo Festival at the French Institute 

Every day  groups of men sail on the Yangon river, looking for dead boats. When the boats are alive, two pieces of red and white clothes are tied  to the prow. This is to pay respect for the water spirit When a boat is abandoned, it is considered dead. The red  and white clothes are tied to an old tree at the ship cemetery. Every month, this crew of six men cut around three dead ships into pieces. A ton of wood can be sold for 600 us $. the men make only 4 $ each per day. Because of their tough job, they have a bad reputation. Other people fear them.

Le cimetière de bateaux –  photographe  Birman Ko Myo –  4eme prix  2014 au  Yangon Photo Festival (Institut français en Birmanie)

Chaque jour, des hommes naviguent sur ​​le fleuve Yangon à la recherche de « bateaux morts » . Quand les bateaux sont en fonction, deux pièces de tissus rouges et blancs sont liées à la proue par respect pour l’ esprit de l’eau. Quand un bateau est abandonné , il est considéré comme mort . Les tissus rouges et blancs sont liés à un vieil arbre au cimetière des navires. Chaque mois , cette équipe de six hommes coupe environ trois épaves en morceaux . Une tonne de bois peut être vendu 600 $ US. les hommes eux, ne sont payés que 4 $ chacun par jour . En raison de leur travail difficile, ils ont une mauvaise réputation et à cause de cela ils sont craints ou mal aimés des autres.

unnamedunnamed-1unnamed-12unnamed-24unnamed-9unnamed-2unnamed-6 unnamed-21unnamed-19unnamed-7unnamed-8unnamed-4unnamed-10 unnamed-5unnamed-3unnamed-11unnamed-13 unnamed-14 unnamed-20unnamed-22unnamed-27unnamed-15unnamed-17unnamed-23unnamed-16unnamed-26unnamed-25